Le 22 septembre 2018

La Ville de La Prairie 'trop bien gérée'?

Laissez-nous en douter 

Aréna municipal

Lors de la séance du conseil du 4 septembre 2018, à une question visant à savoir pourquoi la demande de subvention pour le nouvel aréna municipal de La Prairie a été refusée, le maire a offert cette réponse à tout le moins surprenante : "parce que la ville est trop bien gérée".

 

Place aux citoyens applaudit la construction d’un nouvel aréna, cependant nous exprimons des réserves quant à la soit-disant ‘trop bonne gestion’ de ce méga-projet entièrement financé par nos taxes.

 

CE QUE LES CITOYENS DEVRAIENT SAVOIR:

 

  • 8 novembre 2016 : le maire annonce un nouvel aréna à 9 M$, précisant que le coût moyen d’un aréna est de 8.6 M$ (cliquer ici). Une demande de subvention est déposée au ministère des Affaires municipales. Elle sera refusée, sans que la ville précise pour quelle(s) raison(s).

 

  • 18 janvier 2017 : un avis public est publié à la page 49 du journal Le Reflet, informant les citoyens qu’ils peuvent s’opposer à un règlement d’emprunt de 12.5 M$ pour la construction de l’aréna. Mais ils n’ont que 7 jours, soit jusqu’au 25 janvier 2017 à 19h00, pour recueillir 500 signatures. Tel que confirmé par le DG de la ville, l’avis n’apparaît dans aucun autre média, si ce n’est que le 24 janvier 2017 à minuit dans la version en ligne du Reflet.

 

  • 24 janvier 2017 : "Le projet est toujours de 9 M$" dit le maire (cliquer ici). "Le montant supplémentaire sert à payer les honoraires professionnels, les taxes et le financement" ajoute t’il.

 

  • 6 février 2017 : un contrat de 720,000$ est accordé en lien à la construction de l’aréna  (cliquer ici) et le 11 septembre 2017 un contrat de 14.6 M$ est accordé à Marieville Construction (cliquer ici). Un contrat de 773 200$ est aussi accordé pour divers équipements (cliquer ici).

 

UN ARÉNA À PLUS DE 20 M$ ?

 

Le coût de l’aréna, pour une glace, atteint donc déjà 16.1 M$ soit 79% de plus que prévu. Avec le coût de l’éventuelle 2ième glace anticipée par le maire, cet aréna finira fort probablement par coûter aux contribuables de La Prairie au-delà de 20 M$.

 

Souvenez-vous : le maire l'a annoncé à 9 M$.

 

POURQUOI LA SUBVENTION A ÉTÉ REFUSÉE?

 

Selon trois sources confidentielles proches du dossier, la demande au ministère des affaires municipales a été refusée parce que la ville a tardé à la déposer et que les fonds n’étaient plus disponibles dans le programme. Non pas parce que la ville ‘est trop bien gérée’ comme le prétend le maire.

 

Afin d’en avoir le cœur net, Place aux citoyens a demandé à la ville d’obtenir par écrit la raison invoquée par le Ministère pour son refus. La réponse de la ville : ‘nous ne pouvons accéder à votre demande, et ce, en vertu de l’article 34 de la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels’ (cliquer ici).

 

Place aux citoyens considère que, par principe de transparence envers les citoyens qui vont entièrement payer de leurs taxes cet aréna, le maire devrait s’engager à rendre public l’avis de refus à la demande de subvention au Ministère des affaires municipales.

 

UN AVIS PUBLIC À 12.5 M$?

 

Passons outre que l’avis public du 18 janvier 2017 occultait le refus de la subvention, il n’en demeure pas moins qu’il ne laissait presqu’aucune marge de manœuvre aux citoyens voulant s’opposer à la lourde charge financière imposée par le nouvel aréna.

 

Place aux citoyens se questionne sur le fait que cet avis ait porté sur un projet de 12.5 M$ pendant que le maire continuait de prétendre que c’est un projet à 9 M$, qu’il coûte à ce jour plus de 16 M$ et que la facture grimpera fort probablement à plus de 20 M$ une fois la 2ième glace complétée.

 

‘LA VILLE DE LA PRAIRIE TROP BIEN GÉRÉE’?

 

Dans les circonstances, laissez-nous en douter. Au maire, ou à l'OBNL qu'il a créé, d’en faire la démonstration en rendant publique la raison invoquée pour le refus de la subvention par le Ministère des affaires municipales et en déposant sur le site de la ville les prévisions financières de l’aréna.

 

Sans subvention et sans divulguer ouvertement les prévisions financières, ne sommes-nous pas en droit de craindre que l’explosion des coûts de l’aréna constituent une utilisation hasardeuse de nos fonds publics?

 

Ce n’est qu’en élisant une équipe transparente et en votant Place aux citoyens en 2021 que la population de La Prairie sera réellement consultée et informée.

facebook_logos_PNG19754.png

© 2020 Place aux Citoyens.