Search
  • Frédéric Galantai

Consultation publique: demeurons vigilants



Place aux citoyens a assisté à la consultation publique du 30 janvier 2019 portant sur l'Écoquartier TOD. Au delà des beaux discours sur les concepts de parcs, d'arbres et d'espaces publics, nous continuons d'avoir des inquiétudes par rapport à l'impact qu'aura ce développement résidentiel sur les infrastructures déjà fort sollicitées de la ville.

Nous demeurons perplexes face au fait que lors des premières consultations publiques, la Ville parlait de 1,800 unités d'habitation alors que le site du promoteur immobilier parle aujourd'hui de 2,300 unités (http://empero.ca/portfolio-posts/la-prairie-sur-le-parc/). Qui dit vrai?

Nous soulignons qu'interrogé à ce sujet, le maire n'a pas voulu répondre directement à notre question en ne faisant référence qu'à des notions de "densité par hectare".

"Ce sont trop souvent les promoteurs qui décident le développement des villes et trop d'élus trouvent plus facile de plier l'échine que de défendre les intérêts de leurs concitoyens." tiré de la page Facebook de Marilou Alarie, conseillère municipale de St-Bruno, 19 janvier 2019.

"Les municipalités font trop souvent semblant de planifier. Elles adoptent des documents pleins de belles intentions... Mais dans les faits, elles laissent la porte ouverte à n'importe quel projet qui rapporte des revenus fonciers." François Cardinal, La Presse, 19 janvier 2019.

Il est de notre devoir de demeurer vigilants afin d'assurer que les consultations publiques aient lieu en amont des prises de décisions. Place aux citoyen considère qu'il est primordial que la Ville diffuse de l'information pertinente et complète afin d'attribuer aux résidents de La Prairie une réelle capacité d'influence. Sinon, à quoi servent les consultations publiques?

0 views
facebook_logos_PNG19754.png

© 2020 Place aux Citoyens.